La ITTF Foundation fait de Mayssa Bsaibes sa promotrice 2021 - Université Antonine (UA)

  • La ITTF Foundation fait de Mayssa Bsaibes sa promotrice 2021

    18 janvier 2021
    La ITTF Foundation fait de Mayssa Bsaibes sa promotrice 2021

    English below

    S’il y a bien une chose que la pongiste Mayssa Bsaibes sait faire, c’est prendre la balle au bond ! Hier architecte, aujourd’hui instructrice de sport à l’Université Antonine (UA) et demain promotrice officielle de l’édition 2021 du World Table Tennis Day (WTTD), la jeune championne de ping-pong a décidément su saisir les occasions au bon moment ! Flash-back sur le parcours de cette battante qui a su faire de sa passion une carrière…

    Son nom n’est pas inconnu dans le monde du sport. Mayssa Bsaibes a même eu droit, en 2014, à un petit article dans l’Orient-Le Jour. Elle n’avait même pas atteint ses 21 ans. Quelques années et un diplôme d’architecture plus tard, la jeune championne n’a pas arrêté de taquiner les balles de ping-pong. Ce serait même plutôt tout le contraire puisqu’elle a transformé ses rêves en réalité en devenant sportive professionnelle et instructrice à l’UA.

    Mais qui est Mayssa Bsaibes ? C’est le dynamisme fait femme ! Elle n’a pas peur de relever les défis et sait garder l’œil rivé sur ses objectifs. Les enfants de Beyrouth qu’elle entraîne, en sa qualité de jeune leader du CIO, peuvent en témoigner. Grâce à ses ateliers de tennis de table, elle les aide à surmonter leur traumatisme suite à l'explosion du port. Une volonté et une contribution sans faille qui a probablement poussé la Fédération internationale de Tennis de Table (ITTF) à la nommer « Promotrice » du prestigieux WTTD 2021 qui se tiendra le 6 avril 2021 à Beyrouth et ailleurs dans le monde.

    Le thème de cette année sera axé sur l’émancipation et l’autonomie des femmes. Un sujet brûlant dans notre pays qui compte, malheureusement, parmi le top 10 des plus mauvais élèves de la planète ; le Liban est, en effet, ex æquo avec l’Arabie Saoudite. Cette cause, elle est aussi et surtout chère au cœur de la famille Bsaibes : saviez-vous que Rita, la sœur de Mayssa, elle aussi, fait partie des mordus de la balle ? Et qui plus est, vient d’être admise comme membre de la Fédération libanaise de tennis de table. Une première pour une femme au Liban ! Même si la balance est loin d’être à l’équilibre, c’est la preuve que les choses peuvent changer.

    Il est plus que temps de donner aux femmes et aux jeunes filles de la société une chance vraiment équitable, elles qui en forment le plus grand groupe défavorisé ! Les chiffres n’étaient déjà pas glorieux avant la pandémie, mais depuis l’émergence du coronavirus, on observe une recrudescence des actes de violence perpétrés à leur encontre. En cette période catastrophique pour les Libanais, Mayssa est donc chargée, en tant que promotrice du WTTD 2021, non seulement de diffuser l’objectif n°5 des Nations Unies, à savoir l’égalité entre les sexes, mais aussi de répandre autour d’elle l’esprit positif du tennis de table.

    Cette double mission, elle l’a acceptée avec le sérieux et la détermination qui la caractérisent et a concocté aux Beyrouthins un programme des plus intéressants pour le 6 avril 2021. Son objectif : faire revivre les rues de Beyrouth en organisant un ensemble d’activités en ligne (webinaires, quiz, prix) et en extérieur (rencontres avec des champions libanais, challenges à relever, etc.) pour remonter le moral de ceux qui ne voient pas le bout du tunnel. Le sport, c’est bien connu, égaie la vie des gens et participe au processus de guérison de ceux qui ont vécu un trauma, et cela, notre pro du ping-pong a bien l’intention de le prouver en portant haut le flambeau de l’espoir !

     

    UA Instructor Mayssa Bsaibes Appointed WTTD 2021 Promotor by the ITTF Foundation

    If there's one thing the table tennis player Mayssa Bsaibes can do, it is to keep her eye on the ball! Yesterday, Mayssa was an architect, today, she is a sports instructor at Antonine University (UA), and tomorrow she will be one of the official promoters for the World Table Tennis Day 2021 (WTTD). Needless to say, this young woman knows how to grab opportunities at the right moment! Let us discover the journey of this champion and how she turned her passion into a career.

    You probably know her name. She is very famous in the sports world. A few years ago, Mayssa Bsaibes had the opportunity to appear in an article at L’Orient-Le Jour Newspaper when she won the Mont-la-Salle Cup. At the time, she was not even 21. A few years later, the young woman has not stopped playing table tennis, quite the contrary! Despite her degree in architecture, she switched her career to become a professional athlete and an instructor at the Faculty of Sport Sciences at Antonine University, turning her dreams into reality.

    But who is Mayssa Bsaibes in real? Well, she is energy personified! She is not afraid to take on challenges and knows how to keep her eye on her goals. The children of Beirut whom she trains, as a young IOC leader, can attest to this. Through her table tennis workshops, she helps them overcome their post-blast trauma. An unwavering desire to help others is the reason that prompted the International Table Tennis Federation (ITTF) to appoint her as the Lebanese Promoter of the prestigious WTTD 2021, which will be held on April 6, 2021, in Beirut and elsewhere in the world.

    The theme of this year focuses on women’s empowerment; a hot topic in our country, which unfortunately ranks tied with Saudi Arabia as the 6th worst country for gender equality.
    This cause is very dear to the heart of the Bsaibes family. Actually, Mayssa's sister Rita — who is also a table tennis player — has just got her membership at the Lebanese Table Tennis Federation, a first for a woman in Lebanon! Although the scale is not even close to balanced, it is proof that things can change.

    It is high time society gave women and girls, who form the largest disadvantaged group, a fair place! Numbers were not high before the pandemic, but since the COVID-19 outbreak, the violence against women notably increased. During these challenging times for the Lebanese people, Mayssa is in charge, as a promoter for the WTTD 2021, of promoting the United Nations’ goal no. 5, which is “Achieve gender equality and empower all women and girls,” and spreading the positive spirit of table tennis around her.

    She accepted this double mission with the seriousness and determination that characterize her, and has planned an engaging program for April 6, 2021. Her goal is to bring life back to Beirut streets by organizing a series of online and outdoor activities such as webinars, quizzes, prizes, meetings with Lebanese champions, challenges, and many more, to improve the moral of those who feel stuck in the tunnel of despair. It is not a secret that sports create a sense of happiness and participates in the healing process of those who experienced trauma. Our professional table tennis player intends to prove it by carrying high and proudly the light of hope!